Truffe blanche d’été, Tuber aestivum

Truffe de la Saint-Jean. Dite aussi la truffe blanche d’été Elle est fréquente en France, en Italie et, depuis les années 1960, en Wallonie. Tuber aestivum préfère les sols à dominante de calcium-magnésium, égouttés, riches en granulations fines et grossières. Elle a la particularité de fructifier très près de la surface du sol et pousse en symbiose avec les noisetiers, les chênes, hêtres, etc Peu appréciée en France, les Provençaux la dédaignent mais s’en servent pour le dressage des chiens. Tuber aestivum est par contre recherchée en Italie, en Toscane, Ombrie, Marche, Abruzzes, etc. Elle a été découverte pour la première fois en Belgique en 1964 à la Montagne-au-Buis, puis à Fagnolle en 1968. Cette truffe, très répandue en Europe et […]

Truffe noire sauvage

Où trouve-t-on la truffe noire sauvage Surtout sous les chêne et les noisetiers, sur les terrains calcaires et sec du sud de la France en particulier, toujours plus ou moins profondément enterré.comment la reconnaît-on? La truffe noir alimente les fantasmes et les légendes culinaires depuis plusieurs génération. Toujours souterraine et et en relation avec les racines des arbres, elle est sphérique ou ressemble à une pomme de terre plus ou moins irrégulière. Sa surface est noir et couvertes de verrues pyramidales en reliefs. La chair ferme croquante, noirâtre et veinée de blanc, dégage une odeur forte, difficile à définir, souvent qualifiée de “musquée” Les truffes émettent des molécules qui empêchent […]