La truffe du Piémont

Truffe blanche d’Alba (La truffe du Piémont)

De faible production, la truffe blanche d’Alba (Tuber magnatum) est la plus coûteuse. (En italien, tartufo bianco) au parfum de camembert à l’ail se développe spontanément dans tout le sud du Piémont (Langhe, Roero, Monferrato et Monregalese). Alba, commune du Piémont qui donne une dénomination d’origine à la truffe, fête sa récolte chaque année par la plus ancienne des foires de la truffe blanche ; ce marché qui s’articule autour de diverses manifestations s’achève par les ventes aux enchères mondiales de la truffe, au château de Grinziane Cavour où sont adjugés les plus beaux spécimens.

Les autres régions italiennes récoltantes sont les zones de la haute Ombrie et de la province de Pesaro et Urbino, qui ont comme référence le marché d’Acqualagna, le plus important d’Italie après celui d’Alba. Autres foires importantes se déroulent en Ombrie, à Città di Castello et Gubbio, au mois de novembre. En Toscane, renommée est la truffe blanche de San Miniato où depuis environ quarante ans est organisée une foire nationale. En dehors de l’Italie, il est possible de la trouver aussi en Istrie, plus précisément dans la forêt de Motovun en Croatie. En France, une truffe blanche d’Alba sauvage a été découverte en 2011 dans la Drôme


Recettes à la truffe d’Alba

Info Truffes Recettes : Pour une recette avec la truffe blanche qui est la variété de truffe la plus rare est la plus coûteuse. La truffe blanche, appelée aussi truffe blanche d’Alba ou truffe du Piémont

Les recettes à la truffe blanche (truffe blanche d’Alba)